ICOM France

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

accueilActivitésICOM International › Journée internationale des musées

Journée internationale des musées

Archives

Retrouver tous les thèmes des précédentes Journées internationales des musées sur le site de l'ICOM

Documents

Télécharger le KIT de communication de la JIM 2018

Chaque année depuis 1977, à partir d'un thème défini par le Comité consultatif, la Journée internationale des musées est célébrée. Cette journée est l'occasion pour les professionnels de musée d'aller à la rencontre du public et de le sensibiliser aux défis auxquels les musées doivent faire face pour être - selon la définition du museée de l'ICOM - "une institution au service de la société et de son développement".

Le thème choisi est également traité dans les Nouvelles de l'ICOM. Un dossier-bilan sur les activités organisées est constitué et mis à la disposition des membres de l'ICOM.

Cette manifestation se déroule tous les ans le 18 mai avec pour devise : "Les musées, moyen important d'échanges culturels, d'enrichissement des cultures, du développement de la compréhension mutuelle, de la coopération et de la paix entre les peuples".

 

Journée internationale des musées 2018

Le 18/05/2018

Thème : Musées hyperconnectés : Nouvelles approches, nouveaux publics.

 

Le terme «hyperconnectivité» a été inventé en 2001, et désigne les multiples moyens de communication qui existent à ce jour, tels que la discussion en face à face, les courriels, les messageries instantanées, le téléphone ou encore In- ternet. Ce réseau mondial de connexions devient chaque jour plus complexe, divers et intégré. Et, dans ce monde hyperconnecté, les musées ne sont pas à la traîne. C’est pour cette raison que le Conseil international des musées (ICOM) a choisi pour thème de la Journée internationale des musées 2018 «Mus

ées hyperconnectés : Nouvelles approches, nouveaux publics ».

 

En effet, il est impossible d’avoir une bonne compréhension du rôle des musées si l’on ne tient pas compte des multiples connexions qu’ils établissent, car ils font partie intégrante des communautés locales, de leur paysage culturel et de leur environnement naturel. Grâce aux technologies, les musées ont désor- mais une portée très large, bien plus vaste que leur public principal. Ils peuvent également attirer de nouveaux types de visiteurs en adoptant des approches différentes de leurs collections, par exemple en les numérisant, en ajoutant des éléments multimédias aux expositions, ou simplement en créant un hashtag qui permet aux visiteurs de partager leur expérience sur les réseaux sociaux.

Néanmoins, ces nouveaux liens ne sont pas tous imputables à la technolo- gie. Les musées œuvrent à conserver leur valeur pour la société. Ils sont donc amenés à s’intéresser à leur communauté locale et aux divers groupes qui la composent. Ainsi, ces dernières années, nous avons pu observer la création d’un grand nombre de projets communs, organisés en collaboration entre les musées et les minorités, peuples autochtones et institutions locales. Pour attirer ces nouveaux publics et améliorer les liens qu’ils entretiennent avec eux, les musées doivent changer leur manière d’interpréter et de présenter leurs collec- tions.

 

Nous invitons les institutions culturelles de tous types et du monde entier à prendre part à cette célébration et à faire évoluer leur approche des collections, en étudiant l’ensemble des connexions qui les relient à leurs communautés, à leur paysage culturel et à leur environnement naturel. 

      

 

Journée internationale des musées 2017

Le 18/05/2017

Thème : "Musées et histoires douloureuses : dire l'indicible dans les musées"

 

Ce thème met en lumière le rôle des musées qui, en se mettant au service de la société, peuvent devenir des centres de pacification des relations entre les peuples. De même, il met en exergue comment l’acceptation d’un passé douloureux constitue un premier pas pour envisager un avenir commun sous le signe de la réconciliation.

 

En choisissant de dire l’indicible au musée, le thème de la JIM 2017 permet d’appréhender l’incompréhensible des passés douloureux inhérents à l’humanité. Cette thématique incite le musée à s’inscrire comme acteur de l’apaisement des histoires traumatiques passées grâce à la médiation et à la pluralité des points de vues exprimés.

 

Quel que soit la nature des institutions culturelles, nous invitons les acteurs du monde entier à rejoindre cette fête qui mettra en avant le lien qui permettra de penser un futur au-delà des tabous et vers une meilleure compréhension de l’autre, de son histoire et de son identité.

     

Journée internationale des musée 2016

Le 18/05/2016

Thème : Musées et paysages culturels

 

En 2016, le thème de la Journée internationale des musées sera «Musées et paysages culturels », également au cœur des débats de la prochaine Conférence générale de l’ICOM, qui aura lieu à Milan du 3 au 9 juillet 2016. Ce thème induit une grande responsabilité des musées envers les paysages dont ils font partie intégrante, auxquels ils peuvent apporter leur contribution sous forme de connaissances et de compétences propres. La mission principale des musées reste de veiller à la sauvegarde et à la protection du patrimoine, qu’il soit dans ou hors les murs. Dans la Charte de Sienne, le paysage culturel est défini comme « le territoire où l’on vit, celui qui nous entoure, avec les images et les symboles qui l’identifient et le caractérisent ». Ainsi, le paysage culturel est empreint du contexte – géographique, historique, économique, social et culturel – dans lequel les musées existent et opèrent.

 

Quelques mots de Johanna Regalado, chef de projet pour le Musée ethnologique de Guayaquil, en Equateur, un musée participant activement à l’événement : « Chaque année, chaque journée internationale des musée suscite sans nul doute de grandes attentes. Familles, enfants, adultes : tous se réjouissent des activités créées pour eux, et personne ne se doute du temps consacré par les personnels du musée pour faire de chaque instant et de chaque activité, une réussite. C’est un grand plaisir pour nous, bien sûr, car c’est un moment extraordinaire pour les musées. En 2015, le thème « les musées pour une société durable » a été l’objet de nombreuses activités durant tout le mois de mai, telles que « Recyclarte », un atelier pour les enfants récompensant la meilleure œuvre d’art réalisée avec des matériaux recyclés, des visites guidées par les enfants au Musée MAAC, un programme d’accessibilité autour d’un atelier céramiques proposé aux handicapés, des conférences, une « Nuit au Musée , et plus encore. Toutes ses initiatives particulières ont été organisées pendant ce mois très spécial. » 

 

 

Pour la deuxième année consécutive, l’ICOM a mis en place une carte interactive, qui permet aux musées du monde entier de faire figurer en ligne les activités qu’ils proposent lors de la Journée internationale des musées (JIM). C’est un outil très pratique pour les visiteurs de musées, qui trouvent ici un moyen rapide et facile de vérifier si des activités sont prévues lors de la JIM à l’endroit où ils sont sur le globe.