ICOM France

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

accueilActivitésICOM FranceAssemblées générales › Journée professionnelle et AG 2017

Journée professionnelle et AG 2017

 

 

Journée professionnelle & assemblée générale 

29 - 30 septembre 2017

au musée des Confluences (Lyon)

 

 

Entre collections et publics : Le récit dans l'exposition

 

Aujourd'hui, les musées attirent les publics avec une offre diversifiée : événementiel, expositions temporaires, spectacle vivant, cafés, boutiques... Dans un contexte concurrentiel, où les musées doivent accroître leur fréquentation pour exister, l'éphémère côtoie le permanent et le ludique l'excellence scientifique.

 

Les musées du XXIe siècle s'interrogent : comment rendre les collections elles-mêmes aussi vivantes et attractives que les événements qui les entourent ?

Le récit est ce qui anime l'objet, le rend familier et intelligible, interagit avec le public, s'adresse à des publics diversifiés (âge, langue, origine géographique ou sociale, etc.), s'enrichit au rythme des connaissances scientifiques nouvelles. Ce thème trouve pleinement place au musée des Confluences, qui raconte la « vibration du monde » :

- Parce qu'il rassemble des collections issues de provenances diverses, le musée des Confluences devait construire entre elles un cheminement lisible, en faire l'histoire, permettre au visiteur d'avancer dans un parcours créatif avec des clés de lecture.

- L'interdisciplinarité structurante du musée des Confluences imposait une explicitation narrative. La mettre en valeur était un enjeu. Construire ce récit a inspiré le projet architectural autant qu'il en a été le cahier des charges.

- L'architecture du bâtiment et son emplacement entre deux eaux contribuent à ce récit et le musée des Confluences s'inscrit ainsi dans un « paysage culturel » qu'il contribue à transformer.

Le récit estompe le clivage entre le temporaire et le permanent, qu'il actualise et désacralise. En cela, l'approche par le récit est aussi une réponse à la recherche de démocratisation du musée, à l'opposé d'une vision d'élitisme et d'immobilisme qu'on lui prête parfois.

 

Pour ICOM France, cette démonstration intervient à un moment charnière. Après une mission engagée par le ministère de la Culture et de la Communication sur l'avenir des musées et une participation au comité international ICOFOM consacré à la (re)-définition du musée en juin, cette journée d'assemblée générale annuelle permettra à tous ses membres de prendre part au débat sur l'évolution des liens entre le musée et ses publics.

 

Inscription au colloque : ici 

 

 

Programme

 

Vendredi 29 septembre / Matin

- Ouverture officielle

 

- Conférence inaugurale : Michel Lussault (géographe, professeur d'études urbaines - université de Lyon / Ecole Normale Supérieure de Lyon)

 

- Deux ateliers 

Articulation contenu/contenant 

Quelle architecture pour servir l'ambition de « traduire la complexité du monde » ? La pluralité des origines des collections (pluridisciplinarité) et la volonté d'une lecture transversale (interdisciplinarité) ont-elles inspiré un concept architectural innovant ? Ou est-ce l'inverse ? Mixité des collections et mixité des approches scientifiques, croisement conceptuel ou muséographique ?

 

Intervenants : Dominique de Font-Réaulx (directrice du musée national Eugène-Delacroix), Estelle Guille des Buttes (directrice du musée de Pont-Aven), Roger Mayou (directeur du musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge Genève)

Modérateur : Françoise Dalex (responsable du centre de ressources Dominique-Vivant Denon, musée du Louvre - ICOM France)

 

L'événement est dans le permanent 

On prête aux visiteurs le désir d'être captivés par  des événements sans cesse renouvelés et le temporaire semble de plus en plus s'imposer comme « remède » au permanent. Le récit - langage de transmission - fait lien entre ces temporalités, comme une langue vivante qui parle des objets aux publics. Ici, le récit est pris comme tout ce qui concourt à rendre au musée son potentiel de « spectacle vivant », les collections, les événements, les espaces, le parcours muséographique... Le concept du musée des Confluences est illustratif de cette démarche et les collections constituent autant de traces tangibles dans la construction d'un récit culturel partagé est d'une réelle actualité.

 

Intervenants : Christophe Courtin (responsable du service des projets numériques du musée des Ducs de Bretagne), Laurent Le Bon (président du musée national Picasso-Paris), Sophie Lévy (directrice du musée des beaux-arts de Nantes), Sylvie Ramond (directrice du musée des beaux-arts de Lyon)

Modérateur : Marie Grasse (directrice générale du Musée national du sport - ICOM France)

 

 

 

Vendredi 29 septembre / Après-midi

- Table ronde 

Le récit dans l'exposition, entre collections et publics

Le récit qui donne naissance au projet, la narration qui donne un sens aux objets, l'interprétation qui traverse les disciplines, l'articulation entre un lieu, des collections et un public...

Ouverture avec un film témoignage sur Confluences

 

Intervenants : Nathalie Bondil (directrice du musée des beaux-arts de Montréal), Hélène Lafont-Couturier (directrice du musée des Confluences), Delphine Lévy ou son représentant (directrice générale de l'établissement public Paris musées), Bruno Maquart (président d'Universcience), Hélène Orain (directrice générale de l'établissement public du Palais de la Porte Dorée), Eric de Visscher (chercheur associé au Victoria and Albert Museum)

Modérateur : David Liot (Directeur des musées et du patrimoine de Dijon - ICOM France)

 

 

Vendredi 29 septembre / Fin d'après midi

- Assemblée générale statutaire d'ICOM France

 

 

Vendredi 29 septembre / soirée

- Réception au musée des beaux-arts de Lyon

- Visite de l'exposition temporaire consacrée à Li Xin

réservée aux membres d'ICOM - sur inscription préalable

 

 

Samedi 30 septembre

 - Visites de sites

Musée des beaux-arts de Lyon ; musée des tissus et des arts décoratifs ; musée des Confluences (atelier ; centre de conservation ; exposition permanente)

Sur inscription à partir de septembre / places limitées

 

 

Programme en pdf : ici

 

Inscription au colloque : ici